Skip Navigation Links Accueil Actualités Actualités générales | Dexia participe au financement de la nouvelle ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux -

Dexia participe au financement de la nouvelle ligne à grande vitesse Tours-Bordeaux - 21/06/2011 

La ligne à grande vitesse Tours Bordeaux est le plus grand Partenariat Public-Privé (PPP) jamais signé dans le domaine ferroviaire en France et l’un des plus importants financements de projets dans le monde au cours des dernières décennies.

La concession de la future ligne à grande vitesse Sud-Europe-Atlantique (SEA) a été accordée le 16 juin par Réseau Ferré de France (RFF) à un groupement piloté par Vinci et comprenant notamment le fonds infrastructures de la Caisse des Dépôts et Consignations ainsi que des fonds infrastructures gérés par Axa Private Equity.

Le contrat de concession, d’une durée de 50 ans, porte sur la conception, le financement, la construction, l’exploitation et la maintenance de la future ligne, qui devrait être mise en service mi-2017. Le concessionnaire sera rémunéré par les redevances liées au trafic versées par les entreprises dont les trains emprunteront la ligne.

Le futur tronçon d’environ 300 km de long, qui traversera 6 départements et trois régions, permettra de gagner près d’une heure sur le trajet Paris Bordeaux et placera Bordeaux à 2h05 min de Paris. Le projet ouvre la voie aux projets de lignes à grande vitesse vers Limoges, Toulouse et l’Espagne. Le montant d’investissements s’élève à 7,8 milliards d’euros.

Le financement
Le concessionnaire investit environ 800 millions d’euros de fonds propres et apporte 3 milliards d’euros de financements bancaires, le solde du financement provenant pour près de 3 milliards de l’Etat, des collectivités locales et de l’Union européenne, et pour 1 milliard d’euros de RFF. Sur les 3 milliards d’euros de financements bancaires, 1 milliard est prêté par la Banque Européenne d’Investissement, environ sept cent cinquante millions par les Fonds d’Epargne de la Caisse des Dépôts et Consignations, et le solde par un groupe bancaire de 9 banques, dont Dexia.

A noter qu’il s’agit de la première opération à bénéficier du dispositif de Garantie d’Etat mis en place dans le cadre du plan de relance de 2009 pour favoriser les grands projets prioritaires financés en PPP.

L
e rôle de Dexia
Dexia a joué un rôle de tout premier plan en tant que chef de file du financement et a mené en particulier la négociation de la documentation de projet. La banque est également intervenue dans la mise en place des couvertures de taux d’intérêts. Cette opération confirme le positionnement de Dexia en tant qu’acteur de premier plan en matière de financement de projets et de PPP d’infrastructures en France.