Skip Navigation Links Accueil Actualités Actualités collectivités locales | Remise des prix des Rubans du développement durable au Conseil d’Etat -

Remise des prix des Rubans du développement durable au Conseil d’Etat - 15/12/2010 

Sous la présidence de Denis Cheissoux, producteur de l'émission CO2 mon amour sur France Inter, le jury 2010 des Rubans a distingué dix nouvelles collectivités  et reconduit le label pour onze collectivités déjà distinguées en 2008. Les lauréats ont reçu leur prix hier au Conseil d'Etat, en présence des présidents des 18 partenaires des Rubans, dont Michel Destot (président de l'Association des maires des grandes villes de France) et Gilles Berhault (président du comité 21).

La cérémonie était introduite par un débat sur la manière dont une collectivité peut s'inscrire dans une dynamique de long terme. Plusieurs collectivités locales lauréates ont apporté leur témoignage sur la biodiversité, la culture, la cohésion sociale et la gouvernance du développement durable, facteurs importants du " mieux-vivre ensemble ".

 

 Les 10 nouvelles collectivités lauréates

 

                         

 Les communes de Bras-Panon (974), Carquefou (44), Colmar (68), Créon (33), Haubourdin (59), Lille (59),
Mellé (35) et Orléans (45)
La communauté d'agglomération du pays de Montbéliard (25)
La région Franche-Comté


Les 11 renouvellements de label

Les communes de Beynat (19), Bordeaux (33), Echirolles (38) et Pessac (33)
Les structures intercommunales du Grand Alès (30), du Grand Nancy (54), de Mulhouse (68),
du pays des Landes de Gascogne (40-33) et du syndicat d'aménagement du Trièves (38)
Les départements du Finistère et de la Haute-Vienne 


Depuis 2003, les Rubans du développement durable labellisent chaque année, suite à un appel national à candidatures, des collectivités locales qui intègrent efficacement le développement durable dans l'ensemble de leurs politiques. Ce label est co-animé par Dexia, l'Association des maires de France, l'Association des maires des grandes villes de France et le Comité 21.