Skip Navigation Links Accueil Informations MiFID La directive MIF | Informer son client/sa contrepartie

Informer son client/sa contrepartie 

Les institutions financières doivent fournir aux clients/contreparties des informations correctes, claires et non trompeuses qui doivent en outre être communiquées à temps. Plus la classification d’un client est élevée (catégorie professionnel ou non-professionnel), plus son besoin d’information et d’explication sur les risques possibles des instruments financiers l’est aussi. La majorité des informations sont généralement diffusées avant ou au moment de la conclusion d’un contrat avec le client et elles sont reprises dans le contrat proprement dit ou dans les conditions générales.

La Banque continuera d’informer le client après l’opération. Elle donnera ainsi des informations sur l’exécution d’un ordre, proposera des relevés des transactions sous-jacentes et des déterminations de valeur dans le cadre de la gestion de portefeuille, et fournira des relevés périodiques des instruments financiers et avoirs en dépôt.